Les femmes préfèrent les hommes drôles

Pendant ce temps, les scientifiques ont passé leur cerveau à la loupe via une imagerie médicale (irm). Résultat ? L’activité des cerveaux des filles étaient plus intense que celle des garçons. En clair…
Cliquez ici pour acceder à l’article

Publicités