Hôpital Georges-Pompidou : les clés introuvables d’un suicide – Libération

LibérationHôpital Georges-Pompidou : les clés introuvables d’un suicideLibérationEn novembre 2014, un mail est adressé à la directrice de l’hôpital Pompidou, Anne Costa, par le chef de service de radiologie, le professeur Philippe Halimi, ami de Jean-Louis Megnien. Il écrit : «Madame la directrice, je me permets d’attirer votre …et plus encore »
Cliquez ici pour acceder à l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s