En Franche-Comté, l’ARS justifie l’arrêt de la PDS de nuit profonde … – Le Quotidien du Médecin

Le Quotidien du MédecinEn Franche-Comté, l’ARS justifie l’arrêt de la PDS de nuit profonde …Le Quotidien du Médecin… « Dans votre territoire de permanence des soins, le coût moyen d’un acte régulé en nuit profonde s’élevait à 9 188 euros en 2014 ». L’ARS de Franche-Comté a répondu au courrier que lui avait fait parvenir fin juin 8 praticiens effecteurs du 4e …
Cliquez ici pour acceder à l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s